Jésus

  • Le message de Jésus

       

       Il y a quelques semaines de cela, Sananda (Jésus) m'a emmenée dans une église au moment de la messe qui lui était dédiée. Je n'y suis pas restée très longtemps, c'était tellement sombre. Juste le temps de constater l'ennui qui se dégageait de cette cérémonie, les tenues et mines tristes des personnes qui y assistaient, qui subissaient plus qu'elles ne les vivaient les lectures monocordes des textes, tout cela sous le Christ souffrant sur sa croix ... et Sananda m'a fait part de son immense tristesse au constat de ce qu'est devenu son message ...

       Où se trouve la Joie dans tout cela, où se ressent l'Amour de la Vie, l'Amour de Dieu qu'il a souhaité laisser à l'Humanité ?!?

       A aucun moment il n'a souhaité que les humains ne revivent ses souffrances, une infime partie de l'une de ses vies terrestres encore et encore, c'est l'y enfermer pour l'Eternité que de le faire.

     

       L'aimer et le reconnaître serait de cultiver la Joie, l'Amour et de les lui offrir en lui disant :

     

    Tiens Sananda, regardes ce que nous t'offrons pour te remercier de nous accompagner depuis toutes ces années, La Vie, La Joie, L'Amour de Tout, tout ce que tu as tant aimé au cours de tes passages terrestres, prends et nourris t-en comme nous savons le faire aujourd'hui !

     

    Soyez heureux et faites en don à l'Humanité toute entière, à l'Univers tout entier, à Dieu, soyez un tout, soyez Le Tout.

     

     

    Mahaliah et Sananda

     

  • Un destin scellé

       Par où commencer ?!?

     

       Il y a bientôt un an de cela j'ai écrit un article sur ce blog  en expliquant entre autres que l'on m'avait dit que je serais le plus grand guide spirituel que l'humanité ait jamais connu. 

     

       Depuis, du chemin a été parcouru ... Je l'ai dit également, depuis quelques mois je travaille avec Jésus/Sananda sur le livre de ce dernier écrit par Daniel Meurois, La vie secrète de Jeshua. Aujourd'hui je suis a quelques pages de terminer ce livre et de m'envoler vers deux mois de "retraite" en Corse. Deux mois qui me permettront, je le sais, de totalement assimiler les changements intérieurs provoqués ces dernières semaines, de les accepter, d'accepter cette nouvelle identité en quelque sorte, cette évolution plus sûrement.

     

       J'ai dit aussi savoir avoir été Judas aux côtés de Jésus. J'ai reçu cette information, je l'ai accueillie et intégrée, je me suis connectée à cette partie de moi pour comprendre et nous avons vécu des moments forts de retrouvailles avec Sananda, surtout pour moi j'imagine, d'accepter sa présence à mes côtés aujourd'hui ... ce fut important pour tous les deux.

       Au travers du livre je me suis toujours plus retrouvé(e) et là ce fut très douloureux. Je croyais m'être totalement pardonné, je sais que le plan est parfait, mais ressentir sa souffrance, la souffrance que j'ai générée ... il m'a fallut revisiter le Pardon plus profondément.

       Cela s'est fait il y a juste quelques jours.

     

       Ces derniers mois Sananda m'aura permis de me dépasser, il m'aura permis de LE dépasser, tout au moins d'accepter d'être l'Être qui se servira des portes ouvertes par lui pour ramener l'humanité à la conscience de La Source, avec lui ... parce qu'en réalité personne ne dépasse qui que ce soit, du moment que chacun accepte de jouer pleinement son rôle dans l'évolution de l'Univers.

       Je ne suis pas Jésus, je suis Mahaliah et je porte la même parole que lui parce qu'Unique Vérité, nous la portons ensemble.

     

       Et puis je prends la pleine mesure de l'impact que j'ai sur mon entourage, de la puissance de mon rayonnement au travers du regard des autres, de leurs ressentis lorsqu'ils se permettent de me les avouer. Cela m'aide et me porte toujours plus loin.

     

     

       Voici comment s'est passé ma dernière nuit, je vous fais juste part des faits, je ne les commenterai pas, je crois qu'ils parlent d'eux-mêmes à qui saura les lire avec le coeur ouvert.

    ...

       J'ai fait ma méditation ainsi que je la fait depuis plusieurs jours avant de m'endormir ... je me suis reposée puis réveillée et voici que Michaël me dévoile une nouvelle partie de mon "plan de vie", des mois à venir. Je me suis levée pour l'écrire ...

     

     

    Voici :

       Nous voici prêts pour la traversée vers la Corse !

       Il y a plusieurs mois que j'ai programmé un pied-à-terre pour douze mois après mes débuts en camping-car, je ne savais pas où il se situerait.

       Ce mois-ci j'ai su que ce serait en Corse, mon souhait était que ce soit un paysage terre-mer et isolé car centre spirituel.

       Cette nuit Michaël m'en a donné le nom :

     

    ESSenCiel

    lieu de 

    ReSource intérieure

    pour tous

     

     

       Voilà la raison d'être de ce voyage, une de ses raisons car il me promet de longues journées "seule" avec moi-même dans une nature des plus généreuses, de longues heures avec Marine, un des deux Êtres que j'aime le plus au monde, tout ce qui va permettre à mon coeur de se rapprocher toujours plus de sa forme et fonction originelle, AIMER.

    ...

     

       Puis j'ai continué à dormir et me suis de nouveau réveillée à la suite de l'un de ces rêves après lesquels je me réveille toujours afin de bien les intégrer, je venais de courir sur l'eau, non pas marcher, courir ...

     

       Je me rendors et un nouveau réveil à la suite d'un flash, c'était presque "violent" parce que si puissant, c'était "enregistré", le destin était scellé.

     

     

       Aujourd'hui ma mémoire me permet d'être parfaitement consciente de qui nous construisons au fil des jours avec Michaël. Rien n'est laissé au "hasard".

     

     

    Mahaliah

  • Main dans la main avec Jésus

       Cela fait maintenant plusieurs moi que Jésus se rapproche toujours plus de moi, à moins que ce ne soit moi qui le laisse toujours plus se rapprocher, peu importe !

     

       Aujourd'hui en permanence à mes côtés, je sais que nous avons de belles choses à faire ensemble, tout cela se profile petit à petit ...

     

       Le mois dernier, l'annonce de son retour au travers d'un bébé que nous allons suivre ensemble le temps de son apprentissage ... vous trouverez ici le récit de cet événement dans la superbe vidéo que Romuald nous a concocté lors de notre séjour au Maroc.

     

       La semaine dernière, lors d'un travail méditatif, Michaël m'a donné une clef en or qui m'a permis d'ouvrir une porte toute grande et derrière laquelle se trouvait Jésus debout sur un piedestal, tout entouré d'une lumière éblouissante. C'était d'autant plus merveilleux que je l'entendais me parler à mes côtés comme les Êtres de Lumière le font toujours alors que j'avais son image, ou cette vision en face de moi. Quelle belle sensation !

       Il m'a alors affirmé que nous allions continuer le chemin ensemble.

     

       Puis il y a trois nuit, peut-être quatre, j'ai "rêvé" que des personnes que nous suivions venaient à moi pour me dire que Jésus était venu les voir ... indépendamment  les unes des autres ... 

    " - Jésus est venu me voir !"

       Et moi de leur répondre :

    " - Dis-leur que tu l'as vu, dis-leur car moi ils ne me croiront jamais ! Il faut que tous vous le disiez autour de vous pour que le monde entier sache, c'est comme cela que nous arriverons à changer le monde !"

       Je voulais qu'elles en parlent à ma famille également.

     

       Puis j'ai oublié ...

     

       Puis je suis revenue me poser sur une aire de camping-cars du côté de Malaga, là où une personne que j'avais rencontré lors de ma descente vers le Maroc m'avait demandé de revenir la voir afin de répondre à ses nombreuses questions.

       Hier je l'ai vue, nous avons passé beaucoup de temps à discuter, moi de répondre à ses questions. Nous avions ouvert une porte lors de notre première rencontre et là lui permettions de s'y installer durablement ... éternellement !

       Et ce matin elle est venue frapper à ma porte. Je n'ai pas répondu car j'étais dans mon soin Reiki mais en me levant j'ai trouvé son message : "Je voulais simplement te dire que je suis heureuse !"

       Quelle pourrait être une plus belle façon de dire "Bonjour" à la journée qui s'annonce ?!?

       Eh bien peut-être celle dont je vais lui dire "Au-revoir" !!!

       

       Ce soir nous avons de nouveau passé du temps ensemble, elle rayonnait et n'avait plus de questions et pour cause ... !

     

       "Jésus est venu me voir ce matin" m'a-t-elle dit, "c'était merveilleux !!!"

     

       Et moi de me souvenir de ce qu'il s'était passé quelques jours auparavant, quel était exactement le message qu'il fallait faire passer ... Il m'a fallu un petit temps pour remettre tout cela en place dans ma tête puis j'ai compris un peu plus le travail que nous faisons ensemble, d'autant plus que dès qu'elle est partie tout est revenu précisemment car il y avait cet article à écrire.

     

       Cela fait quelques temps maintenant que je constate, peut-être parce que je l'accepte totalement, le bien que nous faisons aux personnes qui placent leur confiance en nous ... au travers de rencontres, de formations Reiki, de journées angéliques ... Je reçois des messages d'Amour et de remerciements plus merveilleux les uns que les autres, des personnes qui éprouvent un élan du coeur qui les plongent dans mes bras, (élans partagés) ... je constate les avancées fulgurantes que font certaines sur leur chemin spirituel, les profonds changements que ces rencontres occasionnent dans leurs vies ...

       Je le constate, je le reçois, je l'accepte et j'en suis profondément touchée, heureuse ...Honorée, très honorée que Dieu me permette de tenir ce rôle auprès de ses enfants !!! En vérité, il n'existe pas de mots pour dire ce que je ressens.

     

       Dieu m'a dit un jour :" J'attends de toi que tu rétablisse l'Amour de Moi dans le coeur des Hommes."

       Quelle responsabilité !

       Mais quel bonheur aussi !!!

       Parce que chaque seconde de ma vie est dédiée à sa demande, à mériter la confiance qu'il me fait ... Parce que même si cela est très difficile parfois de travailler avec ces Êtres dont je sais faire partie aujourd'hui, puisque nous sommes réellement côte à côte, je réalise parfois que je vis et travaille avec les plus grandes consciences de l'Univers après Dieu, auprès de Dieu ... Avec Dieu car Il se tient régulièrement à mes côtés, prend parfois la tête de mon enseignement et m'a fait savoir qu'en tout Être, en toute chose rien d'autre que Lui n'existait.

     

       Merci à Toi, Mon Dieu ! Merci à vous tous  Êtres incarnés et désincarnés, de croiser et parfois de partager mon chemin ! Merci à moi de me dépasser pour réussir à vivre une vie aussi merveilleuse !

     

    Emmanuelle

     

     

    Je suis auprès de chacun de vous et je le ferai à savoir à qui saura s'oublier suffisamment pour me dévoiler au monde entier, justement, avec humilité.

     

    Je vous aime, Jésus

  • Jusqu'au bout de mes peurs ...

       Drôle d'expérience que je fais ce soir ...

     

       Depuis maintenant un mois, depuis que j'ai commencé ma vie avec mon camping-car exactement, je vais en accéléré au-devant de toutes ces peurs que je pensais dépassées. Rien ne m'est épargné ! Et tant mieux car cela me permet de m'élever toujours plus, mais cela n'en est pas moins difficile ... à tel point que j'en suis arrivée à me demander comment je pourrais aider qui que ce soit à se sortir des siennes tant je me sens (ou sentais, je ne sais pas encore) engluée dans les miennes, à tel point que j'en suis arrivée à me demander dans quelle panade j'étais venue me mettre en décidant un jour de vivre des incarnations humaines alors que je pouvais rester tranquillement où j'étais ... et pourtant j'aime cette vie ici,particulièrement la mienne et particulièrement depuis que je fais ces expériences un peu folles !

       Michaël est un Archange auquel rien ne fait peur, je lui ai dit qu'il avait trouvé son maître en moi ... je plaisantais bien sûr ... quoique ... ! En tous les cas, nous savons pourquoi nous nous entendons si bien !!!

     

       J'ai dit il y a quelques temps dans une de mes vidéos que je n'avais plus de peurs alors je vais rapidement vous énumérer tout ce par quoi je suis passée durant ce dernier mois jusqu'à l'expérience que je viens de vivre.

     

       Dès le premier jour où j'ai pris la route, je pourrai dire le premier jour de froid puisque la neige était annoncée de l'endroit où je suis partie, mais je me laisse guider et je pars vers le sud ... pas forcément par les routes les plus faciles mais celles où j'ai pu tester les trombes d'eau (sur un tel habitacle et dans une région dernièrement sinistrée par les inondations c'est inquiétant), la grêle, l'orage et les rafales de vent, la brume dans des gorges où il n'y a de place que pour un véhicule (des paysages d'automne somptueux par ailleurs) ... des manoeuvres dans des endroits que je n'aurais pas osé envisager trois jours avant, moi qui ai demandé au vendeur de me sortir le véhicule du garage de peur de l'abîmer ... Le plus dur pour moi a été de m'habituer à me garer hors des aires réservées pour passer mes nuits. J'ai envie de rester autonome mais en même temps je ne souhaite pas être hors-la-loi alors j'ai eu beaucoup de mal à m'installer dans ce nouveau chez moi, contrairement à ce que je pensais. Je n'osais pas m'étaler de peur que l'on vienne me dire de partir. Du coup impossible de me poser, non seulement à l'extérieur mais surtout à l'intérieur de moi.

       Cela a duré plusieurs jours, le temps que je me retrouve sur Narbonne pour me sentir un peu plus chez moi et commencer à m'installer dans cette nouvelle vie.

     

       Petit à petit, je m'y suis faite. J'ai trouvé des endroits agréables pour passer mes nuits et surtout je m'y sentais en sécurité ... malgré les intempéries, puisqu'il m'a fallu fuir la menace de crue de la rivière à côté de laquelle je m'étais installée un jour où je pensais enfin pouvoir me poser quelques nuits d'affilée. 

       On me parle de liberté lorsque j'évoque mon choix de vie mais encore une fois, la liberté est ou n'est pas à l'intérieur de soi, peu importe la manière dont nous vivons ... et si j'ai toujours eu le sentiment d'être libre quoique je vive, ce dernier a été mis à rude épreuve ces derniers temps.

       Je n'ai pas encore fait le tour de tout ce qu'il m'arrive ( qui peut paraître normal à tout un chacun mais j'ai pris l'habitude du tapis déroulé devant moi), je baigne dedans, mais probablement que c'est une conscience accrue qui me le fait ressentir aussi intensément alors que je pensais pouvoir être capable de tout traverser sans l'ombre d'un remous intérieur.

       Dans quelque jours je saurai m'en servir pour aider mon prochain.

     

       Une fois le calme retrouvé, voici que surviennent des remous extérieurs dont les Archanges m'avaient informée il y a un an et demi ... ces manifestations, cette rebellion de la population ... et de nouveau les remous intérieurs, des gros cette fois-ci ... parce que je crains les mouvements de foule, les dérapages qu'ils peuvent générer, la peur, la violence même verbale me font très peur et ce qu'il m'a été prédit n'est pas agréable même si je conçois totalement que c'est un passage obligé vers le changement.

       Alors nous avons décidé que je partirai en Espagne le temps que tout cela se décante. Je sais que ce départ était prévu car les Archanges m'avaient déjà parlé de quitter la France durant ces événements lorsqu'ils me les ont annoncés ... et puis le camping-car a de multiples raisons d'être ! 

       Le matin après avoir pris cette décision j'ai voulu regarder une des vidéos que les gens partagent sur les réseaux sociaux, mon corps s'est mis à trembler de façon incontrôlable au bout  de quelques instants. J'ai ressenti tellement de peur. Mais je pense que c'était bien au-delà de ma propre peur, c'était ce que génèrent ces messages, volontairement ou non.

     

       Et me voici en Espagne !

       J'ai pu me reposer et poser mon esprit chez un couple d'amis qui m'ont aidée à me préparer avant mon départ vers le sud, puisque j'ai décidé que j'allais en profiter pour visiter l'Andalousie dont je rêve depuis longtemps et remonter par le Portugal. Cela me permettra également de pouvoir recommencer à écrire et passer d'autres étapes de mon cheminement intérieur. Rien n'est plus efficace que de se retrouver seul avec soi-même pour se retrouver seul avec Dieu !

       J'ai commencé mon périple non sans emmener quelques peurs des personnes de mon entourage qui s'inquiètent pour moi et ont malgré toute leur bonne volonté du mal à imaginer à quel point je suis protégée par le Monde Divin. Les reflets de cette partie de moi qui a encore du mal à le concevoir ... et l'Espagne est un bon terrain d'expérimentation pour moi car mes dernières incursions dans ce pays n'ont pas été des plus agréables ... vols, agressions verbales ...

       Alors bien sûr, quoi de mieux pour se soigner que de plonger au coeur de l'action !

     

       Le premier soir où j'ai dû trouver un endroit pour dormir, j'ai bizarrement fait ce que je ne fais pas d'habitude, j'ai entrepris de chercher un lieu sans m'aider des applications spécialisées et j'ai "attrapé" une Audi dans une espèce de banlieue bien noire. Je me suis aperçue des kilomètres plus loin que ce n'était pas un hasard si elle était toujours derrière moi alors je l'ai semée après trois tours de rond-point (bien pratique cette invention) puis une fois hors de danger je me suis arrêtée et ai trouvé un site plus paisible en me servant de l'application. 

       Mais tout cela m'a amenée à me dire que j'allais devoir en passer par les aires à camping-car, voire les campings si je voulais voyager en paix et pouvoir travailler, ne serait-ce que pour me poser plusieurs jours d'affilée et ne pas passer autant de temps à chercher des lieux d'accueil ... également permis à Michaël de me rappeler qu'il a un oeil sur tout et que rien ne peut m'arriver.

       Métatron lui, m'a fait remarquer qu'il n'était point besoin de me mettre la barre trop haute en voulant aller à l'encontre de mes peurs, il suffisait de les apprivoiser et elles s'évanouiraient d'elles-mêmes ... ce n'est pourtant pas faute de le dire ! (Je souris en imaginant toutes ces personnes qui se demandent quand ce travail sur soi s'arrêtera ... en fait jamais, cela aussi je le dis souvent !)

     

       Forte et heureuse de cette décision, je me sentais enfin en paix ce soir, posée dans une aire au milieu de rizières espagnoles, quelques congénères autour de moi histoire de me sentir en sécurité lorsque se lève une tempête phénoménale. Des rafales de vent qui secouent le véhicule dans tous les sens, qui résonnent de tous côtés, qui nous font nous sentir bien peu de chose ! Très effrayant lorsque l'on sent le vent s'engouffrer sous le véhicule, il suffirait d'une seule rafale pour le soulever.

       Et là par contre, impossible de partir, ce serait bien trop dangereux ! Et puis où aller en pleine nuit, ici c'est un peu au milieu de nul part !

     

       Alors je me suis allongée et j'ai mis une méditation guidée, le son à fond histoire d'entendre, du yoga nidra plus précisément ... et j'ai réussi à me centrer, sur mon ventre qui réceptionne toutes mes peurs depuis quelques semaines, je les ai toutes levées. J'écoutais mon ventre et le vent en même temps, les secousses ... puis j'ai entrepris de créer une barrière autour de l'aire pour nous protéger et "bizarrement", petit à petit, il y a eu des instants de répit, puis Jésus est venu près de moi et m'a demandé si je souhaitais que nous continuions ensemble, ce que nous avons fait. Les répits étaient de plus en plus longs, je ressentais très nettement la barrière, on entendais le vent, il secouait encore mais je ressentais un espace de calme entre lui et nous, puis tout s'est arrêté quasiment instantanément. 

     

       Ce moment m'a rappelé un jour où je priais en haut d'une falaise au-dessus de la mer, il y a presque dix ans de cela, j'ai vu le flux de l'eau changer très nettement, je n'en ai jamais parlé de peur que l'on me prenne pour folle mais je sais que je n'ai pas rêvé et aujourd'hui encore je constate la puissance de l'esprit et les possibilités infinies qu'il peut avoir sur la matière.

     

    Au moment où j'écris, le vent est revenu, mais pas ma peur. Je suis en paix et lorsque je me pose je peux constater que la barrière est toujours là, c'est une merveilleuse expérience que je viens de vivre et je remercie Dieu de me permettre de vivre tout cela, d'être si bien accompagnée !!!

     

     

    Emmanuelle

     

     

emmanuelleetmichael