pardon

  • Et si vous nettoyiez les mots ...

     

    LES MOTS EMETTENT LA VIBRATION QUE VOUS LEUR DONNEZ

    L’Archange Michaël

    Et si vous nettoyiez les mots …

     

       Et si vous nettoyiez les mots plutôt que de les remplacer ?!?

     

       Vous le savez et le constatez jour après jour, instant après instant, c’est un gigantesque processus de nettoyage qui se produit actuellement sur notre belle planète.

     

       Les Esprits, les âmes, les corps … à l’échelle individuelle comme à l’échelle de l’Humanité toute entière … rien, aucune ombre ne sera laissée à l’oubli !

       Nous nettoyons nos pensées, nos actions … à l’intérieur de nous mais également leur impact à l’extérieur, et il n’est pas des moindres puisque nous savons que chacune de nos pensées ou chacun de nos mots deviennent des entités à part entière qui transmettent ce qu’elles sont dans l’Univers.

     

       Passer de l’ancien au nouveau Monde ne peut se faire sans une réelle implication et conscience de chaque individualité.

       Il ne s’agit pas de garder les éléments de l’ancien que l’on ne peut se résoudre à quitter et prendre ceux du nouveau qui ne nous paraissent pas trop difficiles à intégrer … faire sa « petite tambouille » en somme !

       Que Nenni !!!

       Il s’agit très exactement de raser tout l’ancien, et non sans avoir au préalable pris conscience de ce qui nous faisait du bien et où comme de ce qui nous était nocif, pour reconstruire quelque chose d’équilibré et surtout constitué de choix conscients.

     

       Concrètement, nous revoyons les structures de notre société, nos structures individuelles, à l’extérieur comme à l’intérieur, de la plus grande des cellules à la plus « infime », d’une extrémité à l’autre de l’Univers.

       Cela passe par le regard, l’accueil, l’acceptation, le pardon … et la Joie et l’Amour prennent la place de la rancœur, de la peur et de la tristesse … partout où elles sont installées.

       Vous avez la responsabilité d’induire ce processus ... en vous tout d’abord, mais n’oubliez pas de vous excuser de vos erreurs ou de les réparer partout où c’est encore possible, et cela le sera toujours dans votre esprit, quoiqu’il en soit à l’extérieur … allez visiter les lieux dans lesquels vous avez laissé de la noirceur et posez sur eux un regard d’Amour, il n’existe pas de plus belle façon de faire pour participer activement au nettoyage de Gaïa.

       Avec une conscience toujours plus expansée, vous nettoierez également ce que l’Autre a sali, sans jugement, tout simplement parce que vous savez profondément que l’Autre et Vous ne faites qu’un.

     

       Et pour en revenir aux mots …

       Si, plutôt que de changer de mot lorsque l’un d’eux ne vous convient pas, de par sa racine ou/et la connotation que vous lui attribuez, et de le laisser continuer à errer dans l’univers, tout malade de tout le ressentiment que vous avez à son égard, vous le nettoyiez lui aussi. Il fait partie du Tout du moment où il existe et a droit à La Lumière comme Tout Ce Qui Est.

       Si vous décidiez simplement de le voir sous un angle différent et de lui attribuer une connotation différente, de le réhabiliter lui aussi, exactement comme vous recyclez les objets usagés … c’est un processus qui s’applique à tout ce qui est.

     

       Je pense notamment au mot « travail » pour illustrer cet article, parce que je me vois me fatiguer à lui chercher un remplaçant pour ne pas déranger ceux d’entre nous pour qui « travail » rime avec « esclavage » ou « corvée ». (Au passage, nous sommes bien d’accord sur le fait que je n’ai pas à changer ce que je suis pour faire plaisir ou ne pas déranger qui que ce soit.)

       Pour moi qui ai toujours fait en sorte de trouver La Joie dans tout ce que je vis, le travail, quel qu’il soit, est un plaisir nécessaire à mon équilibre et peu importe la racine de sa signification qui appartient à un passé qui n’est plus à partir du moment où je décide qu’il en soit ainsi.

     

       Lorsque vous nettoyez vos vies antérieures d’esclavage et de torture, vous nettoyez en même temps ce qu’elles ont occasionné par la suite, y compris les termes qui les qualifient, pour enfin expérimenter La Vie, là où tout est Lumière et où même les mots n’ont plus rien à refléter de désagréable.

     

       Pensez-y lorsqu’un mot ne vous convient plus, il y en a surement beaucoup d’autres comme celui-ci … vous pouvez même aller visiter ceux que l’on qualifie de « grossiers » et modifier ce qu’ils touchent en vous.

     

    Quel que soit le langage avec lequel vous vous exprimez, quels que soient le mot ou l'action ... c'est votre racine qui porte la vérité.

     

  • Mes retrouvailles avec Marie-Madeleine

     

       Mes retrouvailles, nous nous sommes perdues depuis tant d'années.

       « Perdus » devrais-je dire puisque je me nommais Judas la dernière fois que nous nous sommes côtoyés en toute conscience.

       Je me nommais Judas et j'ai mené son Amour à vivre l'horreur, son Amour ainsi que tous ses proches, nous avons vécu les pires moments de nos vies, l'incompréhension, l'injustice, la peur , le désarroi,le désespoir, Pourquoi ? Un simple jeu des égos qui nous pousse à l'horreur, au non-Amour alors qu'il y en avait tant entre nous tous, avec toutes nos différences, malgré toutes nos différences, l'Amour était notre mot d'ordre.

       Aujourd'hui nous nous retrouvons enfin et je te pardonne ainsi que tu m'en a prié. Tu as vécu ma douleur et je sais dans quelle inconscience tu étais au moment de ton geste, je sais qu'il était guidé par plus grand que toi, je sais tout ce qu'il a permis de grandir à Sananda, à nous tous, et je sais aussi tout ce que tu as souhaité endurer depuis tout ce temps pour t'amener aujourd'hui à te faire pardonner de nous tous mais surtout à te pardonner ce qui ne ressemblait pas à la réalité de ton cœur.

       Je suis heureuse, aujourd'hui totalement libérée et nous pourrons enfin reprendre nos chemins main dans la main, parce que c'est ainsi que nous serons les plus forts. Il y a tant d'Amour en chacun de nous.

       Merci Seigneur, merci à Emmanuelle et tous ses autres de nous avoir menés jusque là.

     

    Marie-Madeleine. Judas

     

     

       Voici ce message finalement transmis par l'énergie de Marie-Madeleine avec une assurance et une détermination, une rapidité, qui me prouvent l'importance de nos retrouvailles, de cette libération pour elle.

       Aujourd'hui nous ne sommes plus ces deux Êtres, nous sommes la somme de tous ceux qui nous ont menés jusque là, mais nous étions séparés depuis si longtemps et c'est juste là que j'ai compris pourquoi je n'avais aucune envie de côtoyer cet Être et ni lui de se faire ressentir, de la même manière que je ne souhaitais pas rencontrer Jésus il y a quelques années. J'avais à me pardonner. Marie-Madeleine est partie sans m'avoir pardonné.

       Tout cela est derrière nous et nous ouvre de grandes portes.

       Je suis heureuse … nous sommes heureuses ! Il me semble que nous allons passer beaucoup de temps ensemble et c'est très bien !

     

    Mahaliah. Lady Nada

     

emmanuelleetmichael