Mahaliah

  • Liberté

       En ces temps si particuliers où nous nous retrouvons par la force des choses face à nous-mêmes et plongés dans la réalité de notre quotidien, notre création, des moments plus ou moins faciles selon que l’on subisse cette dernière ou qu’on l’aime réellement, certains ne savent plus comment s’échapper alors que les autres jouissent enfin pleinement de leur vie.

       Il me remonte à l’esprit le premier grand choix de ma vie d’adulte.

       Je vivais à ce moment-là une relation d’amour passionnelle, mon premier grand amour, peut-être le plus grand de ma vie … mais passionnelle, ce n’est pas linéaire, c’est rempli de bonheur certes, mais aussi de douleurs, pour un Être comme moi en tous les cas, hypersensible.

       Trop de douleurs qui m’ont mise, peut-être à l’instar de ce que génère ce Covid-19 avec beaucoup, en face de moi et de ce que je créais à chaque instant, de ce que j’acceptais sous prétexte d’Amour et qui me blessait profondément.

       Alors je me souviens m’être posée et demandé ce qui m’apportait, au point où j’en étais, le plus de bonheur dans cette relation ?

       Était-ce la joie de partager la vie de cet homme que j’aimais, et qui m’aimais sans nul doute, ou tout ce qui se greffait autour … les amis, les sorties, les projets en commun, une certaine sécurité matérielle ...

       Qu’est-ce qui me manquerait le plus si je devais le quitter, la relation tumultueuse et tous les désordres intérieurs qu’elle créait ou les « à-côtés » ? ?? Honnêtement ?!?

       Ma réponse a été « Tout ce qui se greffait autour ».

       Alors j’ai décidé de le quitter, malgré le déchirement et les mois de souffrance à venir. Je l’ai fait par respect de moi, et de lui également, car comment prétendre aimer et respecter l’autre si l’on ne le côtoie pas uniquement pour lui, si l'on ne pourrait pas envisager de rester avec sur une île déserte sans aucun artifice autour ?!?

       Et ce choix là m’a montré la voie, la mienne en tous les cas, mais je crois celle du vrai Amour, car des chemins j’en ai pris, de multiples, avant de trouver l’Unique, mais toujours je me suis posé cette question, quitte à me retrouver dans de grandes difficultés matérielles …

       « Pourquoi es-tu là, est-ce par amour de l’Être ou par souci de sécurité ?!? »

       Et toujours j’ai choisi l’Amour plutôt que la sécurité matérielle illusoire.

       La Liberté a un coût très élevé parfois, comme chaque chose précieuse en ce monde.

       Une chose est sûre, je ne laisse aucun regret derrière moi.

     

       Et là, il semble  bien que l’Univers vous mette au pied du mur …

       Est-ce que vous choisiriez cette vie aujourd’hui si l’on vous proposait le bonheur et la Paix intérieure ?!?

       Non !!!

       Alors quittez-là et créez ce qui vous rendra heureux, nous vous abreuverons de Force et de Courage !

       L'Univers a besoin d'Êtres heureux pour grandir, pas de personnes qui composent avec leurs peurs.

     

     

     

  • Stem

    Un instant d'Amour, canalisation de l'Archange Michaël.

  • Un destin scellé

       Par où commencer ?!?

     

       Il y a bientôt un an de cela j'ai écrit un article sur ce blog  en expliquant entre autres que l'on m'avait dit que je serais le plus grand guide spirituel que l'humanité ait jamais connu. 

     

       Depuis, du chemin a été parcouru ... Je l'ai dit également, depuis quelques mois je travaille avec Jésus/Sananda sur le livre de ce dernier écrit par Daniel Meurois, La vie secrète de Jeshua. Aujourd'hui je suis a quelques pages de terminer ce livre et de m'envoler vers deux mois de "retraite" en Corse. Deux mois qui me permettront, je le sais, de totalement assimiler les changements intérieurs provoqués ces dernières semaines, de les accepter, d'accepter cette nouvelle identité en quelque sorte, cette évolution plus sûrement.

     

       J'ai dit aussi savoir avoir été Judas aux côtés de Jésus. J'ai reçu cette information, je l'ai accueillie et intégrée, je me suis connectée à cette partie de moi pour comprendre et nous avons vécu des moments forts de retrouvailles avec Sananda, surtout pour moi j'imagine, d'accepter sa présence à mes côtés aujourd'hui ... ce fut important pour tous les deux.

       Au travers du livre je me suis toujours plus retrouvé(e) et là ce fut très douloureux. Je croyais m'être totalement pardonné, je sais que le plan est parfait, mais ressentir sa souffrance, la souffrance que j'ai générée ... il m'a fallut revisiter le Pardon plus profondément.

       Cela s'est fait il y a juste quelques jours.

     

       Ces derniers mois Sananda m'aura permis de me dépasser, il m'aura permis de LE dépasser, tout au moins d'accepter d'être l'Être qui se servira des portes ouvertes par lui pour ramener l'humanité à la conscience de La Source, avec lui ... parce qu'en réalité personne ne dépasse qui que ce soit, du moment que chacun accepte de jouer pleinement son rôle dans l'évolution de l'Univers.

       Je ne suis pas Jésus, je suis Mahaliah et je porte la même parole que lui parce qu'Unique Vérité, nous la portons ensemble.

     

       Et puis je prends la pleine mesure de l'impact que j'ai sur mon entourage, de la puissance de mon rayonnement au travers du regard des autres, de leurs ressentis lorsqu'ils se permettent de me les avouer. Cela m'aide et me porte toujours plus loin.

     

     

       Voici comment s'est passé ma dernière nuit, je vous fais juste part des faits, je ne les commenterai pas, je crois qu'ils parlent d'eux-mêmes à qui saura les lire avec le coeur ouvert.

    ...

       J'ai fait ma méditation ainsi que je la fait depuis plusieurs jours avant de m'endormir ... je me suis reposée puis réveillée et voici que Michaël me dévoile une nouvelle partie de mon "plan de vie", des mois à venir. Je me suis levée pour l'écrire ...

     

     

    Voici :

       Nous voici prêts pour la traversée vers la Corse !

       Il y a plusieurs mois que j'ai programmé un pied-à-terre pour douze mois après mes débuts en camping-car, je ne savais pas où il se situerait.

       Ce mois-ci j'ai su que ce serait en Corse, mon souhait était que ce soit un paysage terre-mer et isolé car centre spirituel.

       Cette nuit Michaël m'en a donné le nom :

     

    ESSenCiel

    lieu de 

    ReSource intérieure

    pour tous

     

     

       Voilà la raison d'être de ce voyage, une de ses raisons car il me promet de longues journées "seule" avec moi-même dans une nature des plus généreuses, de longues heures avec Marine, un des deux Êtres que j'aime le plus au monde, tout ce qui va permettre à mon coeur de se rapprocher toujours plus de sa forme et fonction originelle, AIMER.

    ...

     

       Puis j'ai continué à dormir et me suis de nouveau réveillée à la suite de l'un de ces rêves après lesquels je me réveille toujours afin de bien les intégrer, je venais de courir sur l'eau, non pas marcher, courir ...

     

       Je me rendors et un nouveau réveil à la suite d'un flash, c'était presque "violent" parce que si puissant, c'était "enregistré", le destin était scellé.

     

     

       Aujourd'hui ma mémoire me permet d'être parfaitement consciente de qui nous construisons au fil des jours avec Michaël. Rien n'est laissé au "hasard".

     

     

    Mahaliah

emmanuelleetmichael