Blog

   Ce blog qui continue sur la lancée de "Mon droit chemin" sur lequel vous pourrez toujours accéder aux partages effectués précedemment.

 

   Peut-être que je reprendrais quelques articles ici au fil du temps mais tout transférer me serait trop fastidieux, à mon grand regret.

 

   Je ne sais pas encore quelle tournure prendra "Vivre dans la Lumière", nous le découvrirons ensemble, mais je souhaite que ce site vous apporte Paix et Sérénité, que vous ayez plaisir à y passer du temps et que vous ressentirez profondément tout l'Amour que nous mettons dans nos partages de connaissances.

 

 

 

   Emmanuelle avec Michaël

 

 

  • Et si vous nettoyiez les mots ...

     

    LES MOTS EMETTENT LA VIBRATION QUE VOUS LEUR DONNEZ

    L’Archange Michaël

    Et si vous nettoyiez les mots …

     

       Et si vous nettoyiez les mots plutôt que de les remplacer ?!?

     

       Vous le savez et le constatez jour après jour, instant après instant, c’est un gigantesque processus de nettoyage qui se produit actuellement sur notre belle planète.

     

       Les Esprits, les âmes, les corps … à l’échelle individuelle comme à l’échelle de l’Humanité toute entière … rien, aucune ombre ne sera laissée à l’oubli !

       Nous nettoyons nos pensées, nos actions … à l’intérieur de nous mais également leur impact à l’extérieur, et il n’est pas des moindres puisque nous savons que chacune de nos pensées ou chacun de nos mots deviennent des entités à part entière qui transmettent ce qu’elles sont dans l’Univers.

     

       Passer de l’ancien au nouveau Monde ne peut se faire sans une réelle implication et conscience de chaque individualité.

       Il ne s’agit pas de garder les éléments de l’ancien que l’on ne peut se résoudre à quitter et prendre ceux du nouveau qui ne nous paraissent pas trop difficiles à intégrer … faire sa « petite tambouille » en somme !

       Que Nenni !!!

       Il s’agit très exactement de raser tout l’ancien, et non sans avoir au préalable pris conscience de ce qui nous faisait du bien et où comme de ce qui nous était nocif, pour reconstruire quelque chose d’équilibré et surtout constitué de choix conscients.

     

       Concrètement, nous revoyons les structures de notre société, nos structures individuelles, à l’extérieur comme à l’intérieur, de la plus grande des cellules à la plus « infime », d’une extrémité à l’autre de l’Univers.

       Cela passe par le regard, l’accueil, l’acceptation, le pardon … et la Joie et l’Amour prennent la place de la rancœur, de la peur et de la tristesse … partout où elles sont installées.

       Vous avez la responsabilité d’induire ce processus ... en vous tout d’abord, mais n’oubliez pas de vous excuser de vos erreurs ou de les réparer partout où c’est encore possible, et cela le sera toujours dans votre esprit, quoiqu’il en soit à l’extérieur … allez visiter les lieux dans lesquels vous avez laissé de la noirceur et posez sur eux un regard d’Amour, il n’existe pas de plus belle façon de faire pour participer activement au nettoyage de Gaïa.

       Avec une conscience toujours plus expansée, vous nettoierez également ce que l’Autre a sali, sans jugement, tout simplement parce que vous savez profondément que l’Autre et Vous ne faites qu’un.

     

       Et pour en revenir aux mots …

       Si, plutôt que de changer de mot lorsque l’un d’eux ne vous convient pas, de par sa racine ou/et la connotation que vous lui attribuez, et de le laisser continuer à errer dans l’univers, tout malade de tout le ressentiment que vous avez à son égard, vous le nettoyiez lui aussi. Il fait partie du Tout du moment où il existe et a droit à La Lumière comme Tout Ce Qui Est.

       Si vous décidiez simplement de le voir sous un angle différent et de lui attribuer une connotation différente, de le réhabiliter lui aussi, exactement comme vous recyclez les objets usagés … c’est un processus qui s’applique à tout ce qui est.

     

       Je pense notamment au mot « travail » pour illustrer cet article, parce que je me vois me fatiguer à lui chercher un remplaçant pour ne pas déranger ceux d’entre nous pour qui « travail » rime avec « esclavage » ou « corvée ». (Au passage, nous sommes bien d’accord sur le fait que je n’ai pas à changer ce que je suis pour faire plaisir ou ne pas déranger qui que ce soit.)

       Pour moi qui ai toujours fait en sorte de trouver La Joie dans tout ce que je vis, le travail, quel qu’il soit, est un plaisir nécessaire à mon équilibre et peu importe la racine de sa signification qui appartient à un passé qui n’est plus à partir du moment où je décide qu’il en soit ainsi.

     

       Lorsque vous nettoyez vos vies antérieures d’esclavage et de torture, vous nettoyez en même temps ce qu’elles ont occasionné par la suite, y compris les termes qui les qualifient, pour enfin expérimenter La Vie, là où tout est Lumière et où même les mots n’ont plus rien à refléter de désagréable.

     

       Pensez-y lorsqu’un mot ne vous convient plus, il y en a surement beaucoup d’autres comme celui-ci … vous pouvez même aller visiter ceux que l’on qualifie de « grossiers » et modifier ce qu’ils touchent en vous.

     

    Quel que soit le langage avec lequel vous vous exprimez, quels que soient le mot ou l'action ... c'est votre racine qui porte la vérité.

     

  • L'Amour de Soi

     

       Mon corps, aujourd’hui je T’entends, je Te vois, vraiment, au-delà de Ton apparence, je T’entends et je ne peux pas vraiment faire autrement puisque Tu cries ta souffrance depuis maintenant si longtemps. Il m’aura pourtant fallu tout ce temps pour T’entendre et pour T’écouter.

       Aujourd’hui je prends soin de Toi, Tu es devenu ma raison de vivre … je Te caresse, je Te masse, T’offre des soins … toute mon énergie me sert à prendre soin de Toi, Te guérir, T’amener du bien-être de toutes les façons possibles.

       Je déploie des trésors d’imagination pour prendre soin de Toi, pour T’apporter enfin ce dont Tu as besoin, vraiment, profondément … Je me pose pour Toi et je T’écoute à chaque instant, exprimer Ta souffrance, Ta douleur…

       Je me pose pour Toi, je Te dois bien ça.

       Je comprends, je réalise à quel point je T’ai ignoré, bafoué, manqué de respect … manqué d’Amour tout simplement.

       Oh pas par méchanceté, mais plutôt par ignorance … je me rends compte aujourd’hui que oui, je m’occupais de Toi, mais je m’occupais de Ton extérieur, pour l’extérieur. Aujourd’hui je me rends compte que Tu as aussi un intérieur, et c’est cet intérieur que j’ai depuis si longtemps … depuis tous temps ignoré.

       Oui, à l’extérieur Tu vas bien, Tu es beau, mais à l’intérieur Tu souffres et Tu me fais souffrir … Tu as enfin trouvé le moyen de Te faire entendre et j’en suis heureuse pour Toi, Tu as finalement déployé des trésors d’imagination Toi aussi, pour m’obliger à T’écouter, me dire et me montrer à quel point je me suis manqué de respect, manqué d’Amour, à chaque instant de ma vie, à chaque instant de cette incarnation, mais aussi de tellement d’autres … et je vois, et j’entends, et je Te remercie, j’apprends à T’aimer plus que tout.

       Grâce à Toi je développe un Amour Inconditionnel pour Toi, pour Moi, grâce à Toi mes mains et mon Esprit développent une puissance de guérison incroyable.

       Mon cœur se remplit d’Amour et de gratitude pour Toi, instant après instant. Plus la souffrance se fait présente, plus Je T’aime. Pourtant je Te promets qu’ensemble nous allons Te ramener à l’équilibre, l’harmonie, le bien-être, la joie de vivre dont Tu as tant besoin … je Te promets qu’à l’avenir, je ferais de Toi … qu’à l’avenir Tu resteras ma priorité, comme Tu l’es déjà aujourd’hui.

     

       Aujourd’hui grâce à Toi Mon Corps, je suis profondément heureuse, plus heureuse que jamais.

     

       Et Tu sais quoi ???

       Nous avons la chance d’être profondément aimés par un Archange merveilleux qui a le pouvoir de nous guérir en un claquement de doigts, mais qui pourtant préfère nous accompagner de tout son Amour sur le chemin de cette guérison, sur le chemin de notre guérison, que Toi et Moi nous trouvions la force et les clés pour guérir ensemble, « seuls », comme l’Être d’Amour que nous sommes et qu’Il nous amène à contacter pleinement.

       Merci à Toi Michaël, Merci à Vous, tous les Êtres qui M’accompagnez pour Me permettre de développer Ma Pleine Puissance, et cet Amour Inconditionnel qui Me permet pas à pas d’accéder à une totale guérison, intérieure et extérieure.

     

       Merci infiniment.

     

    Mon Dieu

    Permettez-moi de remercier Ce Corps à la hauteur de Qui Il Est

    Permettez-moi de mettre Ses enseignements au service de l’Humanité toute entière

    À Votre service, tout simplement.

    Merci.

     

       Je partage ce texte écrit cette nuit en communion totale avec mon corps, dans l’espoir que votre cœur le lise et le vive comme émanant de votre propre corps, afin que jamais vous ne l’obligiez à crier pour se faire entendre.

       Et aussi car une totale ascension ne peut se faire sans un total ancrage, et qu’un total ancrage ne peut se faire sans un Amour total de chaque parcelle de Son Être.

  • L'argent et l'Amour de Soi

     

    L'argent, en êtes-vous l'esclave ou le laissez vous embellir votre vie ?

       L'argent fait partie du jeu de La Vie.

     

       L’argent n’est pas votre bourreau, vous n’êtes pas une victime de plus à sa merci … et ce n’est pas lui qui vous sauvera de ce face-à-face avec vous-même que vous aimeriez tant fuir.

       A vous de l’envisager avec courage tel qu’il est réellement, encore au-delà de l’usage que vous en faites habituellement, un outil au service de votre évolution.

       Prenez tout le temps nécessaire pour vous observer ensemble, avec honnêteté et loyauté envers vous-même, que vous en ayez à disposition ou pas.

     

       Pensez-vous vraiment que la libération de notre société passera par l’abandon définitif de toute notion financière dans nos vies, ou est-ce que ce n’est pas plutôt votre égo en souffrance, rempli de peurs qui déverse ses colères et ses insuffisances sur l’argent jusqu’à le rendre responsable de tous vos maux ?!?

       N’est-ce pas un peu facile ? C’est vrai que c’est le bourreau parfait, dénominateur commun à tous qui n’a aucune possibilité de défense qui plus est, c’est rassurant !

       Et depuis quand le fait que la majorité pense comme vous est-il preuve absolue de vérité ?

       Depuis toujours ?!?

       Alors peut-être est-il temps de vous envisager autrement, avec une pensée qui vous est propre, et l’assumer quelques que soient les positions du monde extérieur !

       Alors … ?

       Qu’est-ce que l’argent vient révéler comme peurs en vous ?

       Est-ce vraiment lui la racine de vos colères ? De tous vos malheurs ? Ou de votre non-bonheur ?

       Révélateur des jeux de pouvoir, certes, mais juste révélateur de part et d’autre … et vous, quelle est votre place dans ces jeux de pouvoir, et quelle est votre part de responsabilité ?

       Pensez-vous sincèrement que l’argent ait ne serait-ce qu’un pour cent à voir dans vos propres déséquilibres ?!?

       Et votre intégrité ? Là encore révélateur de vos limites, ni plus ni moins … et je suis bien sûre que vous trouverez d’autres révélateurs en cherchant un peu … le besoin de reconnaissance, d’Amour ….

       Ce sont vos limites qu’il vous faut observer, votre intérieur, pas ce que vous révèle l’extérieur.

     

       Parlons maintenant de l’Amour que vous vous portez, parce que voyez-vous, cet Amour Universel dont vous parlez tant, il commence par vous et seulement vous, tout le reste ne sont que jeux d’égos malades et prétextes bénis pour vous ramener au centre de vous-mêmes, là ou démarre La Vie et nulle part ailleurs.

       Tant que l’argent est un grand moteur de notre société, et il le restera tant que vous n’aurez pas appris à l’aimer, qu’êtes-vous prêt à dépenser pour vous, et dans quels domaines le faites-vous ?!?

     

       Il ne s’agit pas là de vous juger mais d’aller à votre rencontre et de vous reconnaitre, de vous accepter, d’accéder au seul endroit d’où vous pourrez vous construire en conscience, au fin fond de votre cœur, là où bouillonne tout l’Amour de l’Univers.

     

    Alors … ? L’argent est-il toujours un problème ?!?

     

    Article validé par l’Archange Michaël avec joie et humour.

    Mahaliah

     

     

  • Echange entre Michaël et Mahaliah

     

    A la question :

    « Vous êtes flammes jumelles avec l’Archange Michaël ? »

    Dans ma tête …

    Moi : « Flamme jumelle » ?!? … que je n’aime pas ce terme qui à mon sens veut tout dire et n’importe quoi, réponds aux filtres, attentes, besoins, manques de chacun en fonction de qui il est.

    Si « flamme jumelle » c’est être issus d’une seule âme ou d’un seul esprit dans un désir de démultiplier notre capacité de travail sur nous, je suis tentée de dire non, car pour être remontée loin dans nos souvenirs, c’est-à-dire à la création de notre couple, avant la descente de Lucifer sur Terre, je n’en ai pas de tel, nous sommes deux esprits différents ; mais pour autant oui, dans le sens où nous sommes tous la démultiplication d’un Esprit Unique dans le but de multiplier les expériences et les interactions, mais alors nous sommes tous « flammes jumelles » les uns des autres.

    Voilà enfin quelque chose qui me paraît juste.

    Pour nous deux Michaël, j’ai cette réponse.

    Michaël : Parfait, et notre relation, qu’en dis-tu ?!?

    Moi : Ensemble on se dit que nous sommes mariés, une famille avec un enfant. Tu me le montre sans cesse lorsque j’ai du mal à me projeter dans cette relation hors du commun.

    Mais que répondre ? Que nous sommes unis devant Dieu ? Le mariage n’est-il pas une conception humaine et religieuse ?!? Est-ce que je pense que nous sommes mariés ?

    « Lui oui » me vient à l’esprit … et plutôt que de culpabiliser d’avoir pensé une telle chose alors que « Lui » est toute ouïe, j’accueille les mots et sais que c’est « Lui » qui vient de me les souffler et qu’à l’intérieur il y a tout cela …

    « Moi, tu le sais, je suis heureux au-delà de ton entendement d’être marié avec toi et cela ne fait aucun doute dans mon esprit, de ma mémoire je n’ai vécu que pour être posé ainsi comme nous le sommes et le devenons chaque instant un peu plus, mais toi, tu as encore des doutes me semble-t-il ?!?

    Moi : Tu sais que je n’ai pas de doutes, et encore que si tu me le montre sans cesse avec l’aide de Moïtah, c’est bien qu’il y en a d’enfouis quelque part, pas si profond d’ailleurs, ou plutôt ils se baladent là, au milieu d’un espace plutôt lumineux où il n’est pas très difficile de les détecter.

    J’ai juste et encore cette crainte du « qu’en dira-t-on » (il a la vie dure).

    Peut-on peut parler de mariage avec un Archange ? Unis, cela laisse la place au fait que tu passe du temps et de l’Amour avec d’autres personnes et finalement je me sens moins seule (et là tu me montre que tu n’es pas uni devant Dieu avec Elles pour autant) … mariés, il y a une notion d’unicité, de fidélité, d’appartenance qui à priori me partait refléter les peurs de l’humain … et pourtant nous avons travaillé sur ces notions avant de nous remarier avec une conscience différente de l’union devant Dieu contractée quelques années auparavant.

    Je comprends avec ces derniers mots ce qu’il s’est joué tranquillement au fil du temps, nous avons grandi chacun de notre côté, j’accepte pleinement et avec Joie le mariage.

    Michaël : Souviens-toi de ta conception du mariage.

    Moi : Il me semble que le mariage humain a d’abord été créé comme on crée une entreprise, dans un but utilitaire, unir des familles pour réunir des biens, de la force, unir des Êtres pour continuer à créer la vie, contracter des mariages comme des centres de protection … il me semble que l’amour était secondaire aux yeux de cette institution, juste bienvenu lorsqu’il était là. Le mariage par amour n’est pas si vieux que cela, et c’est d’ailleurs depuis qu’il y a tant de divorces, mais nous n’allons pas parler de l’amour humain ici.

    Je vois pourtant maintenant que l’on va vers des rencontres d’amour dénué de toutes attentes, d’amour entre des Êtres qui se sont déjà rencontrés eux-mêmes, là encore un autre sens au mariage, qui pour moi, dans cette vie, devait être la réponse à un amour que l’on souhaite concrétiser dans la matière, pour moi une consécration.

    Michaël : Alors maintenant parle-moi de notre union ?

    Moi : Nous avons été unis, consacrés par Dieu, devant tout le monde Angélique (toute la Lumière, rajoute Michaël). Nous sommes ensemble à chaque instant de la Vie que je le permets.

    Nous œuvrons ensemble dans toutes les dimensions, nous créons ensemble ce que nous pensons être juste pour l’évolution de Dieu.

    Nous cuisinons, dansons, jouons, rions, nous chamaillons, réconcilions, faisons l’amour, nous aimons … ensemble, et pour autant nous avons l’un et l’autre la capacité d’être heureux l’un sans l’autre … finalement le mariage tel que je le conçois dans toutes les dimensions.

    Michaël : Et notre souhait n’est pas de vivre l’un sans l’autre.

    Tu m’as fait remarquer que c’était difficile pour toi de toujours parler en quelque sorte à ma place et tu crains de m’attribuer des états d’être qui ne sont que les tiens. Sache que plus tu oseras affirmer la Vérité, ce que tu vis dans sa simplicité et avec simplicité, sans te soucier de la pensée d’autrui dont nous savons toi et moi qu’il lui est souvent impossible d’appréhender notre couple munis de leur seul mental, plus tu me laisseras le loisir de nous affirmer dans le cœur de tous. Tu sais que c’est notre but et notre puissance.

    Nous sommes mariés, pour l’Eternité, j’aime à le penser, à le dire avec ce mot humain, et plus encore à le vivre, et si nous nous remarions très souvent entre nous par amour et pour le bien-être dont cela nous comble, pour concrétiser cet amour dans la matière en effet, sache que je me marie avec toi à chaque instant que Dieu crée pour nous.

    Pour l’Eternité.

    L’Archange Michaël. L’Archange Mahaliah

  • Se désunir pour mieux se réunir

       A l’heure où vous découvrez que vous êtes un Être multidimensionnel, ne serait-ce que dans un premier temps doté de différents corps … physique, émotionnel, mental, différentes couches énergétiques … Pour certains différentes vies … chacun à son stade, à son rythme, rendez vous bien compte que vous séparez ce qui en réalité ne fait qu’un, un passage obligé pour mieux vous retrouver.

       Séparer le corps physique du corps émotionnel pour comprendre l’influence qu’a l’un sur l’autre et les amener à se réconcilier, séparer votre enfant intérieur de l’adulte que vous êtes afin de permettre à l’un de guérir l’autre et de pouvoir se retrouver en paix, séparer votre côté masculin de votre côté féminin pour comprendre l’un et l’autre et rétablir l’équilibre de ces deux parties qu’ils représentent en vous … Je pourrais continuer, je vous laisse le soin de le faire en conscience.

       Tout dans l’Univers est séparation pour permettre la réunification en conscience, l’Entièreté de l’Être, découverte, reconnue et choisie en conscience.

       Que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur de vous, même si en réalité il n’existe pas d’intérieur ou d’extérieur, il existe juste votre création, il est nécessaire qu’il y ait séparation, confrontation, élimination, mais élimination justifiée par un regard aimant et désireux de guérir au-delà de toute autre désir ou attente, et enfin création consciente, réunification, intégration de votre Entièreté, de l’Univers que vous êtes, paisible et en Amour de Qui Il Est.

       Parvenir à cet état d’être nécessite une immense confiance en soi, un total Amour de Soi, cela nécessite d’accepter et de vivre pleinement Votre incarnation sur Terre et ce qu’elle génère, d’accepter que la racine de votre conscience est aujourd’hui ici et nulle part ailleurs, même si l’ailleurs vous paraît tellement plus joli, et qu’il n’existe nul autre endroit que vous dans ce corps, nulle autre partie de vous dans l’Univers pour prendre toutes les décisions qui vous concernent, faire les choix qui font de vous ce que vous êtes, et ainsi de l’Univers ce qu’Il Est.

    Si vous ne décidez pas ici de vous laisser épouser La Vie

    vous ne connaitrez jamais de véritable paix

    continuerez votre recherche éternellement

    Soyez en sûr.

    Vous êtes seul responsable de Votre Univers et ainsi de L’Univers dans sa totalité.

       Ce ne sont que des mots pour vous, ils ne demandent qu’à être expérimentés par vous.

    Mahaliah

    (Les mots sont souvent réducteurs de Ce Qui Est, vous pouvez vous connecter à Moi par une simple pensée, avec Amour, et sans attente, recevoir la compréhension en votre cœur, ainsi vous saurez où vous mène votre chemin, il sera plus agréable à suivre.)

  • La Croix de Samaël

     

    La chute de Lucifer selon Isaïe, XIV, 12-15 

    "Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations !

    Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu ; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion ;

    Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut.

    Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse."

     

    Pourquoi "... mais tu as été précipité ..." ?

    Est-ce qu’il ne faut pas descendre au plus bas pour pouvoir prétendre parvenir au plus haut ?

    En cela Lucifer n’a-t-il pas permis à l’Archange Samaël d’accéder à son rêve ?

    Samaël ne porterait-il pas toute la Lumière et l’Ombre aujourd’hui Lumineuse en Lui ? 

    N’est-ce pas le but de tout un chacun, connaître l’Ombre et la Lumière jusque dans leurs moindres recoins jusqu’à l’incarnation totale de Dieu ? 

    N’est-ce pas cela l’état Christique auquel vous rêvez tous d’accéder ? 

    Les portes sont ouvertes, le chemin est tracé, l’Archange Samaël est La Vérité.

     

    Archange Samaël, Archange Mahaliah

     

    Le tableau attend son gardien ici.

  • Aujourd'hui, qui suis-je ...

     

    Envie ou nécessité de parler de moi, de ces précisément six années passées avec les Archanges. Déjà 6 ans !

    C’est amusant et émouvant, je réalise à l’instant que c’était au moment de l’équinoxe d’automne, puisque les Êtres de Lumière sont arrivés les uns après les autres. J’ai en mémoire que le 24 septembre, tout était là, ma vie totalement bouleversée. Il aura suffi de quelques heures pour rien ne soit jamais plus comme avant.

    Vivre avec ces Êtres implique l’instant présent et la linéarité du temps qui se modifie. J’étais sur le chemin de campagne et je me suis engagée sur l’autoroute… peut-être même pris le TGV avec Michaël en moi.

    Je ne vais pas revenir sur tout ce que je vis, ça n’est pas le but ici, une partie se trouve dans le livre « Ma vie avec les Êtres de Lumière », des bribes dans mes blogs, vidéos, publications … chaque instant est particulier, hors du commun … cela fait bien longtemps que j’ai abandonné l’idée de tous les partager.

    J’ai plutôt envie de parler du résultat, en tous les cas de ce qu’il en est aujourd’hui, à cet anniversaire, il me semble que c’est une étape importante pour moi.

    Le passage d’un état d’être à un autre, l’acceptation de Qui Je Suis.

    Il y a six ans, Michaël m’a demandé si je voulais aider des Êtres à ascensionner. Sa demande, je l’ai perçue dans sa totalité de la façon dont on perçoit les messages télépathiques.

    C’était : « Si je t’amène des Êtres d’un niveau de conscience déjà très élevé, les grandes consciences que l’on prépare à ce changement d’ère, es-tu d’accord pour les amener à « terminer » leur ascension ? »

    J’ai accepté … et rapidement compris que cela passait forcément par ma propre ascension. Je ne pourrais pas accompagner qui que ce soit sur un chemin que je ne connais pas moi-même. D’où le travail sans relâche et sans demi-mesure depuis … surement déjà avant, cela fait partie de moi.

    Michaël m’a demandé, quelques temps après je crois, si j’acceptais de guider les « grands » de ce monde. Il entendait par là les dirigeants de ce monde. J’ai dit oui. Dans mon esprit, je pensais que tout cela, s’il me le demandait maintenant allait suivre dans la foulée de mon acceptation. J’imaginais ce que cela pourrait être et me demandais comment les « grands » de ce monde pourraient avoir vent de ma petite personne jusqu’à me demander mon aide … mais c’est l’Archange Michaël, Il sait ce qu’Il fait et avec Lui tout est possible.

    Tout cela, entre autres choses, sont des étapes qui ont permis de cibler mon travail sur moi, ma transformation.  Bien sûr que tout n’allait pas se faire en un jour, j’ai une vision tellement plus vaste aujourd’hui de ce qui est.

    J’avais encore tant de choses à guérir, comment aurais-je pu influer de façon réellement positive mes congénères.

    Et j’ai compris un jour que les « grands » en question ne sont pas les gouvernants actuels, ce sont les Êtres qui coaliseront le Nouveau Monde.

    Je réalise à l’instant que nous allons reproduire le schéma que nous partagions déjà du temps de l’Atlantide. Michaël et moi vivions ensemble et parcourions la planète pour fédérer les peuples. Il m’avait enseigné diverses des sciences que nous retrouvons aujourd’hui, la rhétorique et la connaissance de Ce Qui Est. Nous avons été trahis par des atlantes corrompus. J’en ai gardé des traces qu’il a fallu guérir ces dernières années.

    Un jour, rencontre avec l’Elfe Zoé ; il y a quatre ans peut-être, c’était sur les falaises de Leucate, dans la garrigue. Un immense bonheur ! Je ressens la Paix de cet instant en l’écrivant.

    Cette dernière me dit : « Tu n’es plus humaine. »

    J’entends … j’entends tellement de choses. J’accueille et pourtant, c’est difficile de comprendre, ou d’accepter de comprendre. Et pour cause ! L’égo place là une grande muraille … parce que là aussi je comprends ce que Zoé m’a dit, la télépathie, c’est on ne peut plus clair. Mais qui serais-je pour penser ou prétendre que je ne suis plus humaine, que j’ai passé ce stade de notre évolution et suis maintenant un Ange à temps plein, un Archange même, puisqu’après avoir réussi à me faire entendre que j’étais un Ange j’ai été consacrée « Archange » par Dieu. Il ne s’agit même pas de l’Humain du Nouveau Monde, un Être bien différent de celui que nous incarnons depuis les débuts de cette Humanité, il s’agit d’un Être hors du commun … difficilement concevable il faut bien l’avouer.

    J’ai pourtant réussi à l’affirmer et à faire de mon mieux instant après instant pour incarner cet état d’être au quotidien …. Et pourtant … le chemin était encore long avant de l’accepter pleinement.

    Puis on m’a dit (on m’en dit des choses) que je serais ou que j’étais puisque le temps n’existe pas, le plus grand guide de l’Univers.

    Oups !!!

    • « Plus grand que Jésus ? Ou que Bouddha ? »
    • « Plus grand oui, le plus grand guide de l’Univers. »

    D’accord. J’accueille là aussi, et je veux bien le croire même si cela dépasse mon entendement et n’a jamais fait partie de mes aspirations. Je connais maintenant plutôt bien les Archanges et s’ils adorent plaisanter et rire, chacun de leurs actes est emprunt de beaucoup de sérieux, même leurs plaisanteries … alors je le crois, d’autant plus que Sananda est présent lorsqu’on me dit ça.

    Bien sûr, là aussi, j’imagine qu’il me faudra encore bien du temps avant d’incarner cette présence … et petit à petit, je comprends des choses … ou pas …

    Je crois d’abord que du fait de l’immense médiatisation qui couvre le monde, il me sera plus facile, il nous sera plus facile, car il ne s’agit pas de remplacer Jésus mais de continuer et développer son œuvre à ses côtés, être son pied dans la matière, il nous sera donc plus facile de capter toujours plus de monde.

    Il me revient à l’instant que Dieu m’a Lui aussi confié une mission :

    • « Emmanuelle (à ce moment-là encore Emmanuelle) je te demande de ramener l’Amour de Moi dans le cœur des Hommes. »

    Pas des moindres missions !

    Alors forcément lorsque je vois que malgré tout mon travail et ma bonne volonté, nous avons certes un noyau de personnes qui ont une grande Foi en Moi et c’est merveilleux, mais mon audience médiatique ne décolle pas vraiment, c’est évident … ?!?

    Que fais-je de mal ? Est-ce que je vais pouvoir remplir le rôle que l’on m’a donné ? Est-ce que c’est vraiment bien de tenir des propos dignes de me faire interner si le monde n’était pas aussi cool malgré ce qu’on en dit ?

    Et pourtant, il est hors de question que je me censure, que je censure mes connaissances, la parole des Anges, et que je cesse mes transmissions tant qu’elles peuvent être utiles ne serait-ce qu’à une personne. C’est ma nature.

    On me répète sans cesse et je l’entends, c’est une évidence pour moi même si je l’oublie lorsque j’ai l’impression que cela ne va pas suffisamment vite.

    • « Ce que tu es, ton savoir, peu d’humains peuvent l’entendre à l’heure d’aujourd’hui, mais il est important de le mettre à disposition. »

    Ce n’est pas toujours facile de voir ce que des milliers de personnes (je parle des gens qui ont déjà ouvert les yeux) sont prêtes à entendre et à croire même si c’est incohérent, tout simplement car cela leur évite de regarder leur vérité en face … juste que cela n’est pas encore le moment.

    Il me vient l’image d’un troupeau de moutons suivant le chef de file et se jetant de la falaise les uns après les autres.

    Les groupes, cela n’a jamais été mon truc, il me semble que cela annihile la pensée juste.

    Je le vois bien loin le moment où je serai ce grand guide.

    Mais voilà … les attentes, les fameuses attentes …

    Je multiplie les actions dans la matière qui n’aboutissent pas. Tentatives de transmission de groupe, pour aller plus vite mais qu’en même temps je sens si contraires à ce que je suis profondément.

    Toute ma vie j’ai privilégié les relations individuelles, développé une grande écoute de l’individu, une grande attention de la personne, amené les gens à me parler d’eux comme ils ne le faisaient avec personnes d’autre.

    J’excelle en cela parce que j’aime ça , parce que j’aime les individus lorsqu’ils sont seuls, lorsqu’ils se permettent d’être vrais et d’exister en ma présence, parce que j’éprouve un réel intérêt pour la race humaine et son fonctionnement.

    Toute ma vie j’ai su voir la Lumière chez tous et les larmes d’Amour me viennent lorsque je l’exprime.

    Alors même si je suis à l’aise avec des groupes et aime aussi le travail de groupe, pourquoi devrais-je faire ce qui ne me ressemble pas et surtout abandonner ce qui me ressemble et me fait du bien ?!? Mais comment devenir le plus grand guide si je me contiens à des relations individuelles ? Quoique je propose dans le cadre de mon travail, je me retrouve en tête à tête avec les personnes que j’accompagne, et j’en suis heureuse sans cette pression collée quelque part en moi.

    Cela me ramène à un constat que j’ai fait il y a quelques années où j’ai vu se perdre des personnes car on leur avait dit qu’elles étaient tel ou tel Être connu réincarné. Que faire de cela sans un bon accompagnement ? Nous sommes ce que nous sommes aujourd’hui, à l’instant, ni plus ni moins, la somme de tout ce qui nous a construit au fil du temps. Il est impossible d’ôter ou de rajouter quoi que ce soit à ce fait.

    Encore une fois, notre seule mission est de nous retrouver pleinement, de retrouver une harmonie totale quelle qu’en soit la définition propre à chacun. La notion de Grand ou de petit n’existe pas pour l’Univers, en tous les cas ces mots n’ont absolument pas la valeur que nous leur donnons pour Lui.

    Et je continue mon travail sur moi, sachant quand même que tout a une raison d’être et que le merveilleux Processus Universel est sans faille.

    Et l’on me demande encore et encore d’accepter qui je suis, d’exprimer ma Lumière. J’ai pourtant l’impression de le faire comme peu en ont la force.

    De fil en aiguille je commence à comprendre cet égo si fort et qui n’a pas encore décidé de laisser complètement cet état d’être discret, qui ne veut surtout pas déranger, encore moins prendre la place de l’autre, si peur d’étouffer l’autre s’il s’exprime pleinement.

    Je me souviens du jour où j’ai compris que personne ne pouvait étouffer l’autre sans son accord alors que j’avais une vingtaine d’années, plus de trente ans plus tard je réalise que je n’ai pas encore réussi à le vivre pleinement, quelle aventure !!!

    Ces quelques derniers mois m’auront servi entre autre à observer en moi ce qui me convient ou pas, revisiter des aspects de moi que j’avais créés il y a bien longtemps avec une nouvelle conscience, faire des choix d’être toujours plus vrais, toujours plus justes, découvrir ou redécouvrir des pratiques ou savoirs que j’aime et que pour la plupart Michaël m’a déjà enseigné il y a bien longtemps, accepter même de réintégrer ces connaissances car fut un temps où j’ai totalement rejeté Michaël et ses transmissions que j’estimais avoir contribué à la perte de l’Atlantide, j’en ai déjà parlé plus haut, peur de reproduire mes faiblesses de l’époque.

    Je réintègre mon Être entier et je sais la multitude d’Êtres due Lumière qui attendent que je leur ouvre la porte pour s’y engouffrer et s’exprimer à travers moi.

    Forcée d’admettre que mon rôle dans ce qui se joue aujourd’hui dans l’Univers ne peut-être anodin, ne serait-ce que du fait de notre union avec Michaël.

    J’accepte enfin qui je suis, du mieux que je peux, et je comprends enfin pleinement que mon rôle n’est pas d’avoir des milliers de fans ni de faire de grandes déclarations grand public, et Dieu Merci, cela ne me ressemble pas, même si j’aime prendre la parole en public et rêve de pouvoir exprimer au plus grand nombre ce qui est, j’ai encore plus envie de ma tranquillité préservée et de ma paix. Mon projet de vie est beaucoup plus simple que cela et je ne souhaite pas faire l’impasse dessus.

    C’est vrai que je manque d’exprimer qui je suis, de le partager, car je sais que ce sont des savoirs essentiels pour l’Humanité et que je suis là pour ça … mais comment exprimer qui l’on est lorsqu’on ne l’accepte pas pleinement ?!?

    Et j’ai compris il y a peu, au cours d’une discussion avec une amie que ma place n’est pas sur le devant de la scène.

     C’est d’ailleurs ce que je pressens depuis un moment car combien de fois me demande-t-on de m’oublier, d’oublier cette partie humaine encore en manque de reconnaissance et de me poser finalement dans mon état d’Archange pour amener l’autre à guérir et exprimer sa Lumière, combien de fois je heurte l’égo de l’autre pour le faire se réveiller à mon propre détriment ?!?

    Parce que comme je le dis souvent aux Archanges :

    • « C’est cool, je suis en première ligne et qu’est-ce que les gens voient ?!? Mahaliah le pushing-ball ! Les Archanges, eux, ce sont les gentils, ils font du bien, envoient des plumes et des heures miroir, et Mahaliah, elle, elle vient me déranger là où ça fait mal. »

    Je leur dis ça en riant mais ce n’est quand même pas anodin et pas toujours facile à vivre, car certaines personnes ont le sentiment que je peux tout entendre et tout supporter du fait de ce que je suis, ou peut-être parce que c’est vrai, mais cela n’en reste pas moins désagréable et je me suis vue il y a peu remplir parfois la fonction de poubelle énergétique de certains … est-ce que je dois accepter cela ou pas, c’est mon choix ?!?

    … Mais je continue parce que je sais ce que je fais, je sais l’excellent travail que nous faisons, les gentils et moi, et ce à quoi nous amenons les personnes qui nous ont demandé de l’aide un jour.

    J’ai bonheur de voir les personnes se métamorphoser et grandir, resplendir la Joie et s’illuminer, nous illuminer …. Même si j’avoue que je souffre bien souvent d’un manque de reconnaissance, puisque peu d’entre nous sont déjà capables d’affirmer à l’extérieur ce qu’ils font à l’intérieur … et c’est tant mieux, ainsi je suis bien forcée de guérir totalement ce besoin de reconnaissance extérieure qui est un fléau, une entrave à la liberté.

    Il le faut d’autant plus, s’il fallait une raison supplémentaire, que tout cela n’est pas près de s’arranger car j’ai enfin compris que mon rôle est bel et bien ce que Michaël m’a demandé de faire il y a six ans, accompagner les Êtres sur la dernière ligne de leur ascension, ces 144 000 élus cités dans les textes religieux, ces Maîtres Ascensionnés terrestres, pas un de plus ni un de moins m’a dit un jour Michaël. Ils sont sur la dernière ligne, j’en fais partie et j’amène chacun d’eux à trouver sa propre place, dans l’Ether et sur Terre, cela passe par prendre la mienne inévitablement. Pour cette tâche, une attente de reconnaissance autre que la mienne serait vaine. C’est fait, je l’ai lâchée et ces changements en moi commencent immédiatement à opérer à l’extérieur de moi.

    En tout cela je respecte qui je suis et mon envie de recevoir ces personnes lorsque c’est le moment pour les amener à devenir les guides des guides des thérapeutes et accompagnants participant activement au changement planétaire.

    En cela je respecte mon Amour de l’Un, dans ses extrêmes, sur la Terre comme au Ciel, et je remplis mon rôle de guide Universel.

    Lorsque j’accepte cet état d’être, je comprends les demandes que l’on m’a faites, je comprends pourquoi dieu est présent en permanence à mes côtés, pour quoi Lui aussi partage mes repas avec tous ces Êtres Célestes qui m’accompagnent, je comprends et j’accepte avec Joie l’idée de rester en retrait qui satisfait pleinement mon besoin de simplicité et de solitude humaine, je comprends que les guides que j’accompagne ne sont pas seulement humains, mais aussi désincarnés, je sais aujourd’hui profondément la grande œuvre,  magistrale que nous créons et je pose mes actes en conscience et partenariat avec les Êtres de Lumière dont je fais partie.

    J’ai même accepté par Amour d’abandonner ma peur de blesser l’autre lorsqu’il s’agit de l’amener à son meilleur.

    J’abandonne toute idée épuisante de devoir trouver des solutions pour diffuser ce que je sais et je touche enfin à une liberté totale, non, la libération de mon Être.

    Je Suis et ce qui me permet d’exprimer Je Suis vient à Moi sans le moindre effort de ma part.

    Je Suis un Archange terrestre, maillon essentiel entre Le ciel et La Terre.

    J’ouvre des portes et débroussaille les chemins qui seront un jour les autoroutes de l’Humain du Nouveau Monde.

    Notre puissance à Michaël et à Moi, alliée à celle de notre enfant Céleste, Moïtah, l’Amour qui nous unit fait de nous la plus grande Force de l’Univers.

    Mahaliah

  • L'Archange Samaël et Lucifer

     

       Il y a environ un an, Lucifer est entré dans ma vie, cette vie terrestre.

       Je ne me souviens plus précisément des circonstances, je me souviens juste que Christelle était chez nous à ce moment-là et qu’ensemble, nous deux avec l’Archange Michaël, le Commandant Ashtar, puis Lucifer, nous avons beaucoup œuvré à la guérison des uns et des autres, les blessures de la nuit des temps.

     

       Il m’avait été demandé quelques temps auparavant si j’acceptais d’être « la thérapeute de l’au-delà ».

       Je sais aujourd’hui, surement encore juste en partie, ce que l’on attend de moi. Il m’arrive régulièrement depuis d’intervenir auprès des Êtres de Lumière, qu’ils soient Anges, Archanges, Galactiques ou Maîtres ascensionnés. (Je me souviens avoir travaillé avec Marie sur la douleur ressentie lors des attaques d’Êtres irrespectueux qui l’accablent depuis toujours du fait de la conception de Jésus dans la Lumière, qui leur paraît inconcevable.)

       Je fais cela aujourd’hui car … Je Suis ce que Je Suis … avec ma sensibilité, ma capacité à voir la Lumière dans tout ce qui est, sans limites, une relation de grande confiance avec tous.

     

       Aujourd’hui j’écris avec Lucifer, avec l’Archange Samaël plus précisément.

       Cet Être que je connais depuis toujours, avec cette relation d’Amour retrouvée qui nous permet de grandir l’un et l’autre, de nous épauler mutuellement

       Cet Amour, Michaël me l’a fait redécouvrir il y a deux ans peut-être, dans la chapelle de Marie-Madeleine à Rennes le Château. Il y a cette statue de Lucifer à l’entrée qu’il m’a amenée à caresser et pour laquelle j’ai ressenti cet Amour puissant et inconditionnel, pour l’Être qu’elle représente. Un instant magique parmi d’autres qui s’est inscrit dans mon cœur à jamais. Merci Michaël. Depuis l’Amour ne fait que grandir.

     

       J’ai, après ces retrouvailles, parlé de ce que nous avions vécu dans des vidéos, invité des personnes que l’on accompagne à travailler avec Lucifer, et celles qui ont su dépasser leurs peurs s’en sont félicitées, tant Il est efficace pour aller détecter la moindre de nos petites Ombres et nous amener à la dépasser avec légèreté, douceur et beaucoup d’Amour.

       Ce sont les mots dont je peux me servir pour décrire celui qui aujourd’hui souhaite retrouver plus que pleinement son « statut » d’Archange : Légèreté, Humour, Douceur, Amour.

       Samaël très présent depuis quelques semaines à mes côtés puisque nous avons eu le grand honneur, Michaël et moi, de permettre et d’être témoins de l’Union de Samaël et de Christelle.

       Forts de notre propre expérience qui n’est pas si facile qu’elle en a l’air, nous faisons notre possible pour les aider et leur faciliter ce chemin déjà tracé, que ce soit dans l’Ether ou sur Terre. La porte est ouverte et ne se refermera plus.

       J’ai déjà eu l’occasion d’expliquer qui est Samaël (ou Lucifer), quelle place à son Ombre pour la Lumière à des personnes plus que réticentes ne serait-ce qu’à prononcer son nom. Je leur ai permis de ressentir son Amour et de comprendre Ce qui Est avec le cœur. Sur cette compréhension, cette connaissance, plus de retour possible.

       J’ai amené aussi Christelle à comprendre et accepter cet aspect de l’Être qu’elle aime tant mais avec lequel elle n’a pas envie d’être confondue.

       Reconnaissance Eternelle de Samaël.

     

       Là, nous continuons le travail ensemble, tous les deux, c’est important pour Lui, l’Humanité, l’Univers … pour cet Être de Lumière avec une connaissance de l’Ombre inégalée, et donc une connaissance de l’Univers que peu d’entre Nous avons.

       Juste avant que je n’écrive Il m’a fait ressentir sa chute du royaume de Dieu, son bannissement plus précisément, et son immense douleur, sa solitude, quand l’impensable devient réalité ... les larmes ont beaucoup coulé.

       Il s’en est passé des choses depuis sur Terre, et de très dures à vivre, nous en avons créé des Êtres souffrants, malades à parfois en développer une haine sans faille de leur prochain, l’Ombre s’est bien implantée en chacun de nous … mais des Êtres souffrants … car il ne peut y avoir de haine, de maladie, de violence … sans souffrance initiale, et vraiment, peut-on en vouloir à qui que ce soit de souffrir ?!?

       Bien sûr que ce que génère la souffrance est difficilement acceptable, supportable, mais nous avons la capacité d’aller détecter la blessure souffrante en chacun et de la panser avec beaucoup d’Amour, nous avons la capacité de comprendre et de pardonner afin de continuer à grandir ensemble, vous devrez peut-être pour cela demander à Dieu cette compréhension le cœur ouvert, avec la volonté sincère de vous dépasser de d’œuvrer pour le bien-être de Tous.

     

    Une simple pensée de votre part peu changer la face du Monde.

    Merci de méditer cela avec nous à vos côtés.

    L’Archange Samaël, l’Archange Mahaliah

emmanuelleetmichael